Réaction à la disparition de M. Bigret

Nous apprenons avec tristesse la disparition de M. Bigret, premier maire-adjoint de Fontenay-aux-Roses. Nous adressons nos sincères condoléances à ses proches.
Jean-Jacques Fredouille, élu écologiste au Conseil Municipal, se rappelle avoir toujours échangé avec lui avec cordialité et une touche d'humour.

Municipales 2020 à Fontenay: EELV y participera

Le groupe EELV de Fontenay-aux-Roses prendra sa part aux élections municipales à Fontenay en 2020. Face à un maire sortant qui a montré son désintérêt, voire son mépris pour l'écologie, nous avons choisi de mener une alliance électorale avec le groupe des Ateliers Fontenaisiens menés par Gilles Mergy.

Malgré nos sensibilités politiques différentes, nous partageons les mêmes objectifs pour notre ville. Nous y défendrons la déclinaison locale de la transition écologique, notamment la lutte contre l'hyper-densification, la végétalisation de la ville, une plus grande place accordée aux piétons et cyclistes, la lutte contre la pollution de l'air, la rénovation énergétique des bâtiments publics, la concertation avec les citoyens, la préservation de la mixité sociale, etc.

Pour ces élections, Fontenay-aux-Roses mérite mieux qu'un match retour "Vastel contre Buchet". C'est pourquoi nous unissons nos forces pour défendre ce projet pour la ville. Et nous appelons tous les citoyens qui se reconnaissent dans cette démarche à nous rejoindre.

Des écrans vidéo publicitaires à Fontenay ?

L’écran vidéo publicitaire: il consomme autant d’électricité que 3 ménages français et capte l’attention pour nous faire consommer plus. Mais des élus trouvent ça « moderne et innovant »... Va-t-on voir fleurir ces écrans à Fontenay et autour ?
Le Territoire Vallée Sud Grand Paris prépare son Règlement Local de Publicité pour nos communes. Va-t-il prévoir l’interdiction des écrans vidéos publicitaires comme dans d’autres villes ? Consultation publique en cours: exprimez-vous !

http://www.leparisien.fr/hauts-de-seine-92/hauts-de-seine-ces-nouveaux-panneaux-numeriques-qui-font-debat-10-04-2019-8050461.php

https://www.valleesud.fr/fr/actualites/consultation-publique-autour-du-rlpi

Fin de règne ?

 

Les Fontenaisiens méritent un maire, ou plutôt une équipe municipale, qui puisse gérer leur ville en bon père de famille, sans densification excessive et sans augmenter les impôts locaux tant que les salaires ne permettent pas de vivre décemment au regard du coût de la vie et tant que les retraites restent figées car non indexées à l’inflation.
Les projets de prestige et non prioritaires devront être bannis au profit de projets socialement utiles pour les Fontenaisiens ou qui améliorent leur qualité de vie et leur environnement.
Quand les temps sont difficiles pour les citoyens, est-il pertinent de construire un miroir d’eau devant la mairie, de refaire l’entrée du théâtre ou d’acheter un parking pour un million d’euros ??
L’ère Vastel-Faye-Ribatto-Lafon s’achève avec l’amorce de la densification prévue partout dans la ville, dans le refus de toute réelle démocratie participative et dans le plus parfait mépris de l’opposition. Lors de cette mandature, l’augmentation injustifiée des impôts en contradiction avec les promesses électorales a encore pénalisé les Fontenaisiens.
Passons à une autre gouvernance qui n’émanerait ni d’une revanche passéiste ni d’opportunistes passant leur temps à retourner leurs vestes !! Fontenay mérite une gestion pour et avec ses habitants.
Aux urnes citoyens Fontenaisiens ! Dans un an vous choisirez.

Jean-Jacques FREDOUILLE, élu écologiste

Résultats de la consultation locale initiée par EELV

Voici les résultats de la consultation initiée par EELV-Fontenay. 83 personnes y ont répondu. Elle alimentera notre réflexion pour un programme municipal aux prochaines élections. Merci aux participants !

1. Quel jugement portez-vous sur les aspect suivants de Fontenay-aux-Roses ?

(classement du plus positif au plus négatif)

2. Quelle priorité accordez-vous aux orientations suivantes pour Fontenay-aux-Roses ?

(classement du plus prioritaire au moins prioritaire)

3. Quelle opinion portez-vous sur ces propositions pour Fontenay-aux-Roses ?

(Classé du plus favorable au plus défavorable)

Zone à Faibles Émissions (ZFE) au 1er juillet : le maire refuse à Fontenay

Pour lutter contre la pollution de l'air, la métropole du Grand Paris a voté la mise en place d'une Zone à Faibles Émissions (ZFE) couvrant toute la métropole, à l’intérieur de l'A86.

Cette ZFE prévoit des restrictions de circulation pour les véhicules les plus polluants : à compter de juillet 2019, les véhicules à vignette "Crit'Air 5" ne seront plus autorisés à la circulation dans ce périmètre, du lundi au vendredi et de 8h00 à 20h00. Les véhicules Crit'Air 5 sont notamment :

  • les 2-roues motorisés de plus de 19 ans
  • les voitures Diesel de plus de 18 ans
  • les voitures Essence de plus de 22 ans

Pour aider ceux qui voudraient remplacer leurs anciennes voitures, la Métropole et l'Etat prévoient des aides financières.

Par exemple, pour acheter une voiture Crit'Air 2 d'occasion datant de 2006 au prix de 3990€, une prime à la conversion de 1000€ est distribuée. La métropole du grand Paris propose aussi une prime allant jusqu'à 5000€ à l'achat de véhicules hybrides ou électriques neufs ou d'occasion.

Toutes les infos sur la ZFE : https://www.zonefaiblesemissionsmetropolitaine.fr/

Cette ZFE s'inspire de nombreuses villes en Europe qui ont mis en place des mesures similaires, avec un effet notable sur la pollution de l'air. En France, Paris et Grenoble l'ont déjà mise en œuvre.

Malheureusement, le maire Laurent Vastel a annoncé en Conseil Municipal du 18 mars qu'il ne souhaite pas la mettre en œuvre au 1er juillet à Fontenay, parlant "d'écologie punitive", expression souvent utilisée par ceux qui renoncent à des mesures écologiques réelles. Le maire semble montrer encore une fois le peu d'importance qu'il accorde à la pollution de l'air. Cela quelques jours après la publication d'une 4ème étude sur le sujet, évaluant à 67 000 le nombre de morts prématurés en France à cause de la pollution de l'air, et une perte de 1,5 année d'espérance de vie.

Le Parisien : 2 fois plus de morts qu'annoncé, selon une étude